RN 4 – Route coupée par la montée des eaux

La pluie qui est tombée sans discontinuité a engendré des crues. Ainsi, la route a été temporairement coupée en deux endroits sur l’axe reliant Mahajanga à la capitale.

 

 

La circulation sur la Route nationale n°4 est de nouveau perturbée avec l’arrivée de la saison des pluies. Cet axe reliant Mahajanga à la capitale a été temporairement coupé, hier matin pendant quatre heures à Ambondromamy,  15 km après le pont du Kamoro. Une montée des eaux a submergé la chaussée, à partir d’avant-hier. Les automobilistes ont dû prendre leur mal en patience en attendant que l’eau se retire. En fait, le radier entouré de rizières a été envahi par les eaux. La longue attente a entraîné, à coup sûr, du retard pour les usagers de cette route nationale.

mehr lesen 0 Kommentare

9,6 millions de Malgaches ne disposent pas de toilette 

L’UNICEF estime jusqu’à 9,6 millions le nombre de Malgaches qui ne disposent pas de toilettes et qui font leur besoin à l’air libre. Quatre malgaches sur dix voire même neuf personnes sur dix dans certaines régions, pratiquaient encore la défécation à l’air libre. En moyenne, en milieu rural, 65% de la population ne disposent pas de toilettes contre 45% en milieu urbain. Madagascar est un des pays où le taux de défécation à l’air libre est encore très élevé selon le ministère de l’eau et de l’assainissement.

mehr lesen 0 Kommentare

Déscolarisation et pauvreté à Madagascar : un cercle vicieux

Les chiffres en matière de déscolarisation à Madagascar sont horrifiants. A l’heure où l’on parle, on estime que 2,5 millions d’enfants malgaches ne vont pas à l’école.

 

Pour la plupart, ces enfants n’ont jamais été inscrits dans une EPP ou ont été arrachés de cette institution. Pire encore, 82% de ces jeunes ont quitté l’école sans avoir terminé le cycle primaire.

mehr lesen 0 Kommentare

Mission à Ampamoha

C’est le projet raté de jumelage d’une école allemande avec une école malgache au mois de décembre 2014 qui a fait germer en nous l’idée d’œuvrer pour le Fokontany d’Ampamoha. L’EPP (Ecole Primaire Publique) d’Ampamoha à Anjozorobe a donc été proposée au mois de janvier 2015. Ainsi, Hyacinthe Rakotoharimanana y a été envoyé en reconnaissance le 7 Janvier 2015 pour y prendre des photos et mener différentes enquêtes sur la population et l’école. Le voyage de Hyacinthe Rakotoharimanana accompagné d’un collègue-ami a du être retardé de quelques jours à cause du passage du cyclone Chedza en cette période, mais a tout de même pu être effectué sans encombre quelques jours plus tard.

mehr lesen 0 Kommentare

Projet de création de l'ONG

Nous avons appris, dès le début du mois de février 2015, l’impossibilité de jumeler l’EPP d’Ampamoha avec une école allemande et nous l’avons signalé à Hyacinthe Rakotoharimanana avant son départ pour Ampamoha. Mais ce rejet de notre proposition ne nous a pas découragés, bien au contraire, il nous a fourni de fortes impulsions au redressement de la situation et nous a poussés à trouver un autre moyen de créer, de financer et de trouver d’autres partenaires pour notre ONG à but non lucratif qui se propose d’offrir, depuis longtemps déjà, sa bonne volonté agissante.

mehr lesen 0 Kommentare